LIVRES

Accueil · Livres · Livre Reynders · La lettre type de Didier Reynders

La lettre type de Didier Reynders

Ci-dessous :

1. la lettre type (qui nous a été transmise par deux personnes différentes) que Didier Reynders envoie lorsqu’on l’interpelle sur le livre « L’homme qui parle à l’oreille des riches » ;

2. la réponse de Roland Rosoux, personne à laquelle la lettre type de Didier Reynders renvoie ; ce mail se contente lui-même de renvoyer à l’étude que des étudiants de l’Université de Liège ont réalisée sur les intérêts notionnels (une étude assez équilibrée qui cite les arguments tant de partisans que d’adversaires des intérêts notionnels).

From: MR, Mouvement Réformateur

To: [L.C.]

Sent: Monday, June 16, 2008 10:47 AM

Subject: Réponse à votre mail

Nos réf : P1/sg/06/39864/

Chère Madame,

J’ai bien reçu votre courrier électronique; merci de m’avoir fait part de votre sentiment.

J’en viens au livre de M. Van Hees.

Je n’ai pas souhaité réagir à ce qui s’apparente à de la propagande calomnieuse antilibérale primaire ; c’eut été accordé un quelconque crédit à un écrit qui ne mérite aucune forme d’attention.

Pour votre information, sachez que M. Van Hees, auteur de ce livre, est certes fonctionnaire à l’administration fiscale, mais il multiplie les interruptions de carrière (allant de 50 à 100% du temps de travail depuis son engagement jusqu’aujourd’hui), vraisemblablement pour s’adonner à l’écriture de ce genre de pamphlet.

Sachez également que le magazine « Alternatives économiques », qui publie les passages cités dans nombre de courriels qui ont circulé ces derniers temps, fait partie, comme personne morale, des membres fondateurs de l’association de gauche altermondialiste « ATTAC ».

Enfin, M. Van Hees est actif au PTB et exerce ses qualités de journaliste principalement dans des publications du PTB.

Ce bref portrait de l’auteur à présent dressé vous permettra, j’en suis sûr, de lire sa diatribe avec le recul critique approprié et nécessaire.

Si vous souhaitez obtenir un contre-argumentaire des éléments fiscaux sur lesquels M. Van Hees appuie ses dires, n’hésitez pas à prendre contact avec M. Roland Rosoux (roland.rosoux@ckfin.minfin.be), conseiller au sein de mon cabinet.

Vous remerciant encore pour votre soutien, mais aussi pour votre regard critique et citoyen, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Didier REYNDERS


De : [L.C.]

Envoyé : samedi 5 juillet 2008 15:28

À : ROSOUX Roland

Objet : Fw: Réponse à votre mail

Cher Monsieur Rosoux,

Monsieur Didier Reynders me renvoie à vous pour obtenir un contre-argumentaire des éléments fiscaux du livre de M. Van Hees.

Pouvez-vous me faire parvenir ce document ?

Vous remerciant, je vous prie d'agréer mes salutations empressées.

[L.C.].


From: ROSOUX Roland

To:[L.C.]

Sent: Thursday, July 10, 2008 9:52 AM

Subject: RE: Réponse à votre mail

Chère Madame

Vous imaginez que mon emploi du temps dès mon retour en Belgique a été ... bien rempli.

Concernant le sujet qui vous préoccupe je crois ne pouvoir mieux faire, dans un premier temps, que de vous adresser en pièce jointe le travail d'un étudiant de sciences po de l'ULg, Damien Dugauquier, qui a interrogé toutes les parties prenantes aux IN, y compris M. Van Hees, et qui fait me semble-t-il une bonne synthèse des différents points de vue.

Il est toujours possible bien entendu de nous rencontrer si vous souhaitez d'avantages d'éléments.

Je vous prie de croire à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Bien à vous

Roland Rosoux

 

14.07.2008. 23:04

 

Commentaires

hlifhr 23.08.2009. 17:13

GRtb4X fmoiieoetijt, [url=http://uykveyvnulyg.com/]uykveyvnulyg[/url], [link=http://hemdsnjgrcac.com/]hemdsnjgrcac[/link], http://dqiuolxlhkmi.com/

<< Première < Précédent [1 / 43] Suivant > Dernière >>

No commenting allowed at this time.